Répertoire des sources philosophiques antiques

Adversus nationes vel Adversus gentes

Id. interne:
7ec3e904 , http://rspa.vjf.cnrs.fr/01/texte-antique/par-nom/Adversus%20nationes%20vel%20Adversus%20gentes
Autres titres (lang.):
  • Contre les nations ou Contre les gentils (fra.)
Auteur:
Arnobius Major vel Afer vel Siccensis

Note

  • Cet ouvrage s’oppose à l’auteur d’un écrit antichrétien, qui présente des points avec le Contre les chrétiens de Porphyre. Sans aller jusqu’à confondre l’adversaire d’Arnobe avec Porphyre, on peut néanmoins souligner les liens qui mènent au néoplatonisme ou aux gnostiques du IIIe s. apr. J.-C. — Sur les sources d’Arnobe, où le nom de Porphyre revient souvent (en outre, pour l’ensemble et notamment le livre 2 : Platon, les « novi viri », … ; pour le livre 3 : Varron, Cornelius Labeo, par qui Arnobe aurait eu [ou non] connaissance de Varron, Cicéron, …), voir H. Le Bonniec et J. Champeaux, Contre les gentils, référencés dans ce répertoire, vol. 1, p. 34-60 et vol. 3, p. xiii-xxv. — Dans les mauscrits qui nous ont transmis cet ouvrage, le livre VIII, faussement attribué à Arnobe correspond en fait à l’Octavius de Minucius Felix.

Références bibliographiques