Répertoire des sources philosophiques antiques

Responsable actuelle : Pinelopi Skarsouli, ingénieur d'études au CNRS

Mise à jour : décembre 2015

 Auteurs anciens

Textes anciens

Références bibliographiques

Auteurs modernes

Ce répertoire a pour ambition de regrouper les sources philosophiques primaires de l'Antiquité,  des présocratiques à la fin du VIe siècle de notre ère, en fournissant pour chaque document une liste des éditions, traductions, commentaires et instruments divers utiles pour une recherche de première main. La bibliographie secondaire n'est généralement pas prise en compte.

Structure

La liste des philosophes est constituée à partir de celle établie par R. Goulet pour le Dictionnaire des philosophes antiques. Sont retenus les philosophes de langue grecque ou latine dont des textes sont conservés et édités ou dont les fragments ont été regroupés, soit qu’ils bénéficient d’une édition distincte, soit qu’ils aient été intégrés dans un recueil du type des Vorsokratiker de H. Diels ou des SVF de H. von Arnim. On trouvera donc aussi bien des entrées individuelles que des entrées collectives regroupant les données relatives à une école philosophique.
Pour chaque auteur, sont enregistrées les données suivantes : nom complet sous une forme standardisée latine, caractéristiques (par exemple profession ou appartenance à une école), datation approximative ou, si cela est possible, dates exactes, commentaires éventuels permettant de situer le personnage en cas de problèmes d’identification.
Pour chaque œuvre, sont retenus le titre traditionnel latin, la traduction française, ainsi que des éléments complémentaires d’information si nécessaire.
Auteurs et œuvres constituent la structure de base du Répertoire. À ces éléments correspondent les éléments bibliographiques suivants : les éditions d'ensemble ou partielles, les traductions, les commentaires, les lexiques, éventuellement  les principales études d'orientation. Si les éditions sont trop nombreuses, sont privilégiées les plus scientifiques et les plus récentes. Lorsqu'il n'y a pas de critère scientifique prépondérant pour retenir ou éliminer les contributions recensées, sont prises en considération, dans la mesure du possible, les langues suivantes : français, anglais, allemand, italien, espagnol.
Chaque élément bibliographique comporte un certain nombre de champs relativement englobants : Auteur principal (moderne), liste des auteurs secondaires, Titre  et Référence complets (collection, revue, ville, année, pagination, réimpression, etc.), résumé et commentaires.

État actuel de la base de données

Ce projet contient : 936 auteurs anciens, 1694 textes anciens ou fragments et témoignages, 2839 auteurs modernes et 6221 références bibliographiques. 4431 fiches bibliographiques sont aujourd'hui achevées et vérifiées.

Mode de consultation

Des liens hypertextes sont établis entre les différents fichiers (Auteurs anciens, Textes anciens, Auteurs modernes, Références bibliographiques), qui permettent une consultation aisée selon un ordre alphabétique. Enfin, des renvois permettent de se reporter d’une fiche de référence bibliographique à une autre (cas du « dépouillement » d’un recueil, mention du texte source pour une traduction, information complémentaire …).

Abréviations bibliographiques

Histoire du projet

Le Répertoire des sources philosophiques antiques est un des outils d'information scientifique du Centre Jean Pépin (UMR 8230) ; il a été créé en 1994 par Richard Goulet et géré par Martine Vidoni jusqu'à son départ à la retraite en 2012.
En mars 2012, Pinelopi Skarsouli, ingénieur d'études au CNRS, s'est associée à la rédaction du répertoire.

 


Compteur
Compteur

Revenir à la page d'accueil de l'UMR 8230

Responsable actuelle : Pinelopi Skarsouli

Logo du CNRS         Logo du Centre Jean P&eactue;pin